Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A. Montréal

A. Montréal

De la Bretagne au Québec, installée à Montréal depuis 2008...

A louer, 3 1/2 proche métro, Montréal

C'est le gerne d'annonce qu'il faut s'habituer à lire quand on cherche un appartement au Québec.

J'avais parlé des formalités liées à la demande de résidence permanente mais je n'ai rien écrit depuis mon arrivée sur les différentes démarches à faire en arrivant. Alors pour ce billet, je vais parler des appartements d'icitte ! Et puis en cette période de déménagement, ça tombe bien !

Le 1er juillet, au Canada, est un jour férié. Il y a ceux qui profitent de leurs vacances et se reposent au soleil et il y a les autres, ceux qui déménagent ! Et oui, au Québec, beaucoup de personnes déménagent le 1er juillet. Ce n'est pas vraiment une coutume locale, c'est juste que les baux (pluriel de bail) des appartements se terminent généralement le 30 juin et repartent pour un an au 1er juillet. La tendance commence à changer un peu et c'est une bonne idée... imaginer des dizaines de camions, des rues emcombrées, des déménageurs partout, des canapés sur les trottoirs, des voitures qui débordent de meubles... et tout ça le même jour !... Joyeuse cohue !

Contrairement au système français, au Québec, nous n'avons pas besoin de payer une caution et 3 mois de loyer d'avance. Certains propriétaires demandent cependant une petite caution mais c'est un montant raisonnable, donc acceptable dans la plupart des cas.
Qui dit pas de caution, dit pas d'état des lieux donc les apparts ressemblent parfois à des trucs sans nom !... crades, pas isolés, mal équipé, vieux, délabré... Les propriétaires font souvent des travaux avant les nouveaux locataires et les gens arrivent avec leurs pots de peinture et hop le tour est joué !

Mais pour déménager, il faut trouver un appartement ! Les changements étant fin juin/début juillet, les annonces et pancartes "à louer" commencent à fleurirent au printemps. A partir d'avril, il suffit de se balader dans le quartier choisi et noter les numéros de téléphone placardés un peu partout sur les balcons. Mais pour trouver son futur "chez nous" il faut également savoir lire une annonce !

Les annonces mentionnent rarement la superficie de l'appart et si c'est le cas, c'est en pied carrés. Un appart de 500 p² équivaut à environ 50 m². Du coup, ici, les apparts sont plutôt annoncés en fonction du nombre de pièces. La salle de bains compte pour 1/2. Donc par exemple, un 3 1/2 correspond normalement à une cuisine, un salon et une chambre. Mais il y a pleins de subtilités : un 3 1/2 peut aussi correspondre à un 2 1/2 si le salon et la cuisine font une grande pièce. Et il peut y avoir des pièces doubles, c'est-à-dire une grande pièce anciennement séparée en 2. Comme on compte le nombre de pièces et non pas la surface, on peut visiter des 4 1/2 qui font 50 m² ou des 3 1/2 qui en font 75 !!!

C'est la jungle dans les annonces !

Après, il faut regarder si c'est semi meublé ou non, soit avec les électros de la cuisine ou pas. Parfois l'électricité et le chauffage sont inclus dans le loyer. Un appartement au premier étage correspond à un rez-de-chaussée pour nous et un plancher de bois franc à du parquet. Les loyers varient aussi beaucoup en fonction du quartier et de la proximité du métro.

Bref ! Pour chercher un appart, on a intérêt à être bien informé du jargon québécois !

Et moi dans tout ça ?

Je déménage au 1er juillet, dans un 3 1/2, au 3ème étage, à 200 m du métro sans électro.
Traduction : je déménage et emménage le 1er juillet, dans un 2 1/2 (ben oui la cuisine et le salon ne sont pas séparés !) au 2ème étage (en comptant à la française) sans frigo ni
poêle (ben oui, une cuisinière quoi !!!)

Si vous n'avez rien compris, allez lire le billet de
Delph, elle explique tout bien ! Sinon, vous pourvez toujours m'envoyer un courriel pour me poser une question ;-)


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Fck 27/06/2008 21:33

Je me permets de basculer ces quelques questions vers toi, car je sais que tu es arrivée il y a quelques mois, et que tes démarches de départ ne sont pas encore trop loin. J'ai déjà eu l'occasion de faire des commentaires sur tes billets. Merci. a plus.Coucou tout le monde, Voilà, pour moi il est temps de poursuivre mes démarches. Quand je dis poursuivre je veux dire passer à l'action . Vous avez sûrement compris que je parlais du CSQ. En effet, il y a quelques mois déjà que ce projet prend le temps de mûrir doucement mais sûrement. Il est donc grand temps que je fasse des choses concrètes. Mais, avant de commencer quoique que se soit : je voudrais vos avis. - Le CSQ est bien le formulaire A-0520-AF. Il n'y en a bien qu'un seul? - Si j'ai bien compris après certaines lectures, le CSQ peut être ou pas accordé qu'après un entretien? Je pars avec mon filleul, mais lui partira par le biais de sa fac, "le CREPUC" ce sera plus simple pour lui, je pense. Il pourra ainsi profiter de son inscription d'étudiant chez nous. Par conséquent mise à part le CSQ, et le contrat relatif à la capacité d'autonomie financière, y aurait il un autre document que je devrais imprimer? Sachant que les professions rentrant dans un cadre particulier ne me concernent pas. Ah, oui. Peut-être qu'il faudrait que j'imprime le formulaire de "demande de résident permanent". - D'ailleurs à quel moment, devrais-je en faire la demande ? je suis sûr d'avoir d'excellents conseils, et je m'excuse d'avance si mes questions ont déjà été traitées.

william 27/06/2008 20:44

ah oui le 1er juillet, j'avais oublié !

Delph 27/06/2008 17:15

Merci pour le lien! :)Du coup, c'est dans quel quartier que tu déménages?

A. 29/06/2008 07:42


Ton billet est très bien écrit, autant faire profiter les autres ;-)
Je vais être proche du métro Frontenac.